Présentateurs | Présentatrices

Cari Anne Ackland

Cari a une vaste expérience en recherche sur l’innovation publique et sociale. Après avoir passé 10 ans dans les secteurs sans but lucratif et privé, elle s’est jointe au gouvernement pour travailler à l’atteinte des objectifs liés à l’inclusion sociale et aux partenariats sociaux. Depuis ce temps, son travail à EDSC est axé sur les initiatives d’évaluation et de mobilisation pour appuyer les programmes et les politiques favorisant le haut rendement. Elle offre de l’expertise dans les domaines des méthodes de recherche (ethnographique) qualitative, de la conception de programmes, de la mesure de l’impact et de la facilitation collaborative. Elle poursuit également des études de doctorat sur la conceptualisation et la mesure du progrès social à l’Université Carleton. 

Roukya Abdi Aden

Originaire de Djibouti, Roukya Abdi Aden réside en Ontario.  Elle occupe le poste de gestionnaire, concertation nationale au RDÉE Canada depuis septembre 2012. Elle est notamment responsable des activités reliées aux enjeux économiques prioritaires du RDÉE Canada et de ses membres, soit le tourisme, l’immigration économique etc.

 

 Avant de rejoindre l’équipe du RDÉE Canada, elle a œuvré auprès d’organisations internationales, telles que l’UNICEF (Fonds des Nations Unies pour l’enfance).  Au Canada, elle a occupé plusieurs postes  au sein de la francophonie canadienne. Elle a été agente de développement économique au Conseil de la Coopération de l’Ontario (CCO) et ensuite directrice adjointe de l’immigration à la Fédération des communautés francophones et acadiennes (FCFA) du Canada (2002-2012). Elle est titulaire d’une maîtrise en gestion et en langues étrangères appliquées.

Vince Accardi

Vince Accardi a passé sa carrière à œuvrer auprès de professionnels partageant les mêmes idées que lui  et passionnés par l'instauration d'un secteur touristique compétitif et dynamique au Canada. Professionnel accompli de l’industrie du tourisme, il détient une vaste expérience en développement de produits, marketing et développement des affaires, aux niveaux national et local, auprès d’associations sans but lucratif et d’organisations privées de tourisme. Vince est déménagé à Ottawa et a commencé sa carrière avec RH Tourisme Canada (anciennement le Conseil canadien des ressources humaines en tourisme) il y a dix ans. Il est vice-président du marketing et du développement des affaires à RH Tourisme Canada et directeur pour le Canada de Global Travel and Tourism Partnership. Avant de se joindre à RH Tourisme Canada, Vince était vice-président du marketing et des relations avec les médias à Tourism Sun Peaks en Colombie-Britannique.

Twitter @vinceaccardi

Michelle Aguayo

Michelle travaille à Mitacs depuis plus de trois ans et est présentement directrice du développement des compétences professionnelles du programme Étapes. À ce titre, elle est responsable du développement global de la stratégie de formation, des partenariats, de la planification opérationnelle et de la surveillance de ces activités. Elle a également été gestionnaire des animateurs du programme Étapes et gestionnaire du développement des compétences professionnelles, et à ce titre, supervisait les activités quotidiennes du programme.

 

Michelle travaillait auparavant au Conseil canadien pour la diversité administrative (CCDA) comme gestionnaire principal. Elle y participait à l'avancement de la mission du Conseil d'augmenter la diversité dans les conseils d’administration canadiens par un certain nombre d'initiatives de recherche et par le programme d'éducation phare du Conseil « Joignez-vous au conseil ».

 

Michelle a poursuivi des études en communications. Elle a également enseigné plusieurs cours au niveau du baccalauréat et a publié des articles scientifiques dans des revues dotées de comités de lecture.

 

Michelle détient un baccalauréat en psychologie de l'Université Concordia et une M.Sc. en communications médias et études sur l’égalité des sexes de la London School of Economics and Political Science (LSE). Elle complète présentement son doctorat en communications à l'Université Concordia. Elle parle français, espagnol et italien.

Alessandro Alasia

Alessandro Alasia est chef des projets spéciaux, Centre des projets spéciaux entreprises, à Statistique Canada. Il travaille à plein temps à Statistique Canada depuis 2007. Avant cette nomination, il a dirigé plusieurs projets de recherche à la Division de l'agriculture (Statistique Canada) et au Secrétariat rural et Secrétariat aux coopératives, comme consultant et chercheur postdoctoral. Il a également travaillé comme consultant pour des projets de recherche en agriculture et en développement rural, principalement en Afrique du Sud, avec des organisations internationales et des agences nationales de coopération.

Alessandro a enseigné au premier cycle et aux études supérieures,  à l'Université de Bologne (Italie), à l'Université Eduardo Mondlane (Mozambique) et au programme International Comparative Rural Policies Studies. Alessandro est diplômé en économie de l'Université de Turin (Italie), détient une maîtrise ès sciences de l'école de spécialisation en économie de l'agriculture et affaires de l'Université catholique (Italie) et un doctorat en économie agricole avec spécialisation en études rurales de l'Université Guelph.

Louis Beauséjour

Louis Beauséjour a été nommé au poste de sous-ministre adjoint de la Direction générale des services d'intégrité, Service Canada, en juin 2012. Il est bien déterminé à contribuer à notre mission d'obtenir de meilleurs résultats envers les Canadiens par l'entremise de l'excellence du service au sein de Service Canada et auprès de nos partenaires.

 

Avant de se joindre à Service Canada, Louis a été sous-ministre adjoint délégué (SMAD) de la Direction générale des compétences et emploi (DGCE) à Ressources humaines et Développement des compétences Canada. Dans le cadre de ses fonctions, il a voué ses compétences en leadership dans la conception de programmes et d'initiatives qui encouragent le perfectionnement des compétences, ainsi que la participation et l'intégration au marché du travail.

 

Avant sa nomination au poste de SMAD, M. Beauséjour a été directeur général de la Direction de la politique de l'assurance-emploi au sein de la DGCE. Il a aussi travaillé cinq ans pour le Secrétariat du Conseil du Trésor où il s'est occupé de la planification de la rémunération pour la fonction publique. Il a occupé différents postes au sein du ministère des Finances où il a également pu mettre à profit son expertise en économie.

 

M. Beauséjour a étudié à l'Université Laval à Québec où il a obtenu sa maîtrise en économie (1991) ainsi que son baccalauréat en agroéconomie (1985).

Twitter @lbeausej

Charlotte Bell

Charlotte fut nommée présidente-directrice générale de l’Association de l’industrie touristique du Canada (AITC) en avril 2015. À ce titre, elle assure le leadership de cette organisation représentant les intérêts du secteur touristique à l’échelle nationale. Le succès que connaît cette industrie au Canada est attribuable aux nombreux attributs uniques du pays en tant que destination touristique, au professionnalisme et au dévouement des voyagistes et de la main-d’œuvre de ce secteur clé, ainsi qu’à une association nationale structurée regroupant de nombreuses entreprises en tourisme et axée sur des résultats positifs favorisant ses membres.

Cumulant plus de 25 années d’expérience dans le secteur canadien de la radiodiffusion, Charlotte possède une impressionnante feuille de route en matière de défense des intérêts, de planification stratégique et d’affaires publiques. Au cours de ses divers mandats à titre de dirigeante des affaires réglementaires au sein de certaines des plus importantes entreprises médiatiques au Canada, elle a mené de front la mise en oeuvre de stratégies axées sur la défense des intérêts et les affaires publiques, le tout visant à obtenir des appuis en faveur d’importantes réformes réglementaires et acquisitions de médias canadiens. Elle a de plus siégé sur de nombreux conseils d’administration, dont ceux de Canadian Women in Communications, du Banff International Television Festival ainsi que des Normes canadiennes de la publicité. Charlotte fut aussi durant trois ans présidente du comité mixte de l’Association canadienne des radiodiffuseurs.

Jean-Guy Bigeau

Monsieur Jean-Guy Bigeau est originaire de Tracadie, au Nouveau-Brunswick. Il a déménagé en Ontario lorsqu’il était enfant et il a fait ses études primaires et secondaires à Timmins, puis ses études universitaires à l’Université Laurentienne de Sudbury. Monsieur Bigeau assume la présidence et la direction générale du Réseau de développement économique et d’employabilité du Canada (RDÉE Canada) depuis le mois de septembre 2015.

 

Pendant plus de vingt-cinq ans, Monsieur Bigeau a occupé la fonction de directeur général de plusieurs organismes de services à l’échelle provinciale et nationale. De 1986 à 1992, il a été responsable, à titre de premier dirigeant, d’un centre de formation communautaire, le Carrefour francophone, de la région de Sudbury; puis directeur général de l’Association d’études canadiennes (AEC). En 1995, il est devenu directeur général du Carrefour canadien international (CCI), financé par l’Agence canadienne de développement international (ACDI). De 1999 à 2011, il a été le président-directeur général du programme jeunesse-national Katimavik (OPCAN), financé par Patrimoine canadien. Dans le cadre de ces fonctions, il dirigeait une équipe de plus de 275 employés, travaillant sur des projets d’envergure dans toutes les régions à travers le Canada. En 2012, monsieur Bigeau a assuré la direction générale et a été le secrétaire trésorier de la municipalité de Chelsea au Québec.

 

Tout au long de sa carrière, il a mis en œuvre de multiples initiatives et programmes novateurs en plus de diriger de nombreuses planifications stratégiques, de piloter plusieurs comités consultatifs et d’organiser des conférences nationales et internationales. Il a géré, de manière opérante, les négociations pour augmenter ainsi que diversifier le financement des nombreux organismes pour lesquels il a travaillé. Il est, par ailleurs, chevronné en marketing et en communication et possède de nombreuses compétences dans les domaines administratif et juridique.

 

Monsieur Bigeau s’est aussi impliqué dans plusieurs comités provinciaux et nationaux, notamment en tant que président du conseil d’administration de l’Assemblée des centres culturels de l’Ontario (ACCO) pendant plus de cinq ans.

 

Il détient un BA es arts en sociologie, un certificat en administration publique et en relations industrielles.

Stéphane Blanchard

Natif de New-Richmond en Gaspésie, Stéphane Blanchard est insulaire d’adoption installé à l’Île depuis l’été 2010 dans le cœur du petit village de Rustico. Il en est d’ailleurs à son deuxième séjour puisque de 1995 à 1999, il était venu à l’Île en tant que moniteur de français alors qu’il étudiait à UPEI afin de pouvoir y parfaire son anglais. Depuis septembre 2012, il est le père d’une belle jeune fille.
 
Ayant œuvré dans le domaine communautaire avec le Conseil acadien de Rustico, Stéphane a aidé à développer des activités pour la communauté, ce qui lui a permis de mieux comprendre les enjeux de toutes les régions francophones de l’Île. Il a siégé sur le comité du Rendez-Vous Rustico, un festival bien connu qui célèbrera son 20e anniversaire a l’été 2013.  Il a aussi organisé le tournoi annuel de mini-handball qui a été apprécié par les joueurs et entraîneurs de toute la province.

Professeur pendant plus de 10 ans à tous les niveaux, de la maternelle à la 11e année, Stéphane a toujours fait preuve d’adaptabilité et continuera de le faire au sein du RDÉE.

Il est impliqué avec plusieurs conseils d’administration depuis son retour à l’Île, notamment les Amis de la Banque des fermiers de Rustico, le Central Region Sports and Recreational Council et le Comité régional des Jeux de l’Acadie de l’Î.-P.-É. en tant que représentant de Rustico. De plus il a siégé comme président pour l’organisation des premiers Jeux régionaux pour la région de Rustico en 2013.

En prenant compte de son expérience d’enseignement et d’animation de jeunes, Stéphane est arrivé au RDÉE pour accéder au poste d’agent de développement responsable du secteur Jeunesse. Il a donc sous sa charge des projets et initiatives comme PERCÉ, Jeunes millionnaires, Jeunes entreprises et Coopérative service jeunesse. Il travaille à partir du bureau satellite de Charlottetown, situé au Carrefour de l’Isle-Saint-Jean.
 

Micheline Bourque

Consultante en marketing, Micheline Bourque effectue un virage vers la consultation web en 2006 en concentrant sa pratique en intégration des médias sociaux auprès de petites entreprises. À cet effet, elle a travaillé en partenariat avec Détail Formation pour accompagner des commerçants sur cette transition en développant et en animant des ateliers et des formations sur les divers réseaux sociaux et le web en général.

 

Animatrice expérimentée de groupes de discussion, elle a aussi agi à titre de conférencière sur des thèmes liés au web social. En 2014, sa passion du livre d'affaires et son amour du web l'ont amenée à créer le Club de lecture Affaires, un concept novateur dont le but est de promouvoir le livre d'affaires comme outil d'apprentissage et de créer des activités permettant d'apprendre ensemble par le livre.

Twitter @MlleBourque

Alain Brosius

Alain Brosius dispose de plus de 20 ans d’expérience en gestion d’entreprises et de projets touristiques, privés et publics, dont certains dans des environnements internationaux extrêmement concurrentiels.

 

De formation universitaire, il détient une maîtrise en développement du tourisme de l’École des Sciences de la Gestion (Université du Québec à Montréal), ainsi que nombreux diplômes canadiens et français en tourisme.

 

En Europe : Alain a notamment été directeur de campings, directeur du bureau de marketing Les Sybelles (6e plus grand domaine skiable de France), directeur du développement de la franchise européenne de campings hauts de gamme, Yelloh! Village (7e tour-opérateur français).

 

Au Canada : il a été vice-président  Amérique-du-Nord et délégué du Canada à l’Association Mondiale des Formations Hôtelières et Touristiques (AMFORHT, un groupe de travail de l’UNWTO/OMT) et il intervient depuis 2008 dans la mise en place d’une offre de produits et services adaptée aux besoins des voyagistes et des marchés domestiques et internationaux, notamment d’Europe. Il travaille depuis six  ans au RDÉE Ontario à titre de responsable  du secteur du tourisme. 

Twitter @alainbrosius

John Buck

John Buck est le président-directeur général de la CEDEC (Corporation de l’employabilité et du développement économique communautaire). Fondée à Huntingdon au Québec et possédant 9 autres points d’accès répartis dans la province, la CEDEC agit comme chef de file en développement économique, en développement de l’esprit d’entreprise et en revitalisation communautaire. Au cours des 15 dernières années, la CEDEC s’est établie comme étant une ressource importante au Québec, reconnue pour aider les petites entreprises à prospérer et à innover.

 

Monsieur Buck est l’un des membres fondateurs de la CEDEC. Il fréquentait l’Université Bishop’s à Lennoxville au Québec lorsqu’il s’est engagé dans des possibilités de développement économique communautaire et a participé à la création de la CEDEC en 1999. Alors qu’il fréquentait l’Université McGill et avant de quitter le Québec en 2001 pour aller travailler à Toronto dans le domaine des services financiers, monsieur Buck était le président du conseil d’administration de la CEDEC. Il est ensuite revenu au Québec en 2006 pour devenir le directeur général de la CEDEC.

 

Monsieur Buck se réjouit du travail qu’il accomplit à la CEDEC en compagnie de son équipe et il est fier de faire partie d’un organisme dévoué à aider les entrepreneurs et les employeurs à réussir et à évoluer. 

Jean-Philippe Bujold

La Banque de développement du Canada est la seule banque qui investit uniquement auprès des entrepreneurs. Nous ne sommes pas seulement une banque commerciale. Nous sommes une banque de développement et nous avons un seul but : aider les entrepreneurs à réussir. À la BDC, nous connaissons les entrepreneurs et comprenons les défis auxquels ils font face.

Donald Cyr

Donald Cyr est le directeur général de la Société de développement économique de la Colombie-Britannique (SDECB). En partenariat avec divers organismes économiques, la SDECB fait la promotion du développement économique auprès des francophones et francophiles de la Colombie-Britannique. Monsieur Cyr a reçu un prix honorifique remis par la province pour sa contribution à la Francophonie et à la prospérité économique de la Colombie-Britannique. Il est aussi récipiendaire du prix Gérald-et-Henriette-Moreau pour son excellence et dévouement envers la communauté, offert par la Fédération francophone de la Colombie-Britannique en 2013. Il a également obtenu le prix Baldwin-Lafontaine, présenté par le Canadian Club de Vancouver en 2009, pour son Leadership et ses contributions à la promotion de la Francophonie et au rapprochement entre francophones, anglophones et allophones.

Marie-Andrée Delisle

Marie-Andrée Delisle dirige son propre bureau d'études et de services conseils en développement touristique depuis 1988. Consultante en développement touristique, co-auteure du livre Un autre tourisme est-il possible?, Marie-Andrée Delisle étudie les tendances du tourisme à l'échelle nationale et internationale depuis plus de vingt-cinq ans.

 

Excellente communicatrice, riche d'expériences multiculturelles, éternelle curieuse des phénomènes et de l'évolution de l'industrie touristique, elle demeure à la fine pointe des tendances grâce à ses implications dans le milieu, à son large réseau de contacts et à son accès à de multiples sources de références. Ses pérégrinations dans plus de 65 pays et sa connaissance approfondie de l'ensemble des régions du Québec lui confèrent une perspective étendue des enjeux du tourisme tant à l'échelle nationale qu'internationale.

 

Elle poursuit présentement sa scolarité de doctorat - débutée au printemps 2015, en Études urbaines et touristiques à l’UQAM et à l’INRS (Institut national de recherche scientifique), Elle détient une maîtrise en gestion et planification du tourisme de l'École des sciences de la gestion de l'Université du Québec à Montréal, où elle collabore en tant que professionnelle associée à la recherche.

Twitter @madelisle

Michel Doucet

Au service du Collège communautaire du Nouveau-Brunswick (CCNB) depuis 2004, Michel Doucet a tenu plusieurs rôles clés au sein de cette institution chef de file en enseignement professionnel et technique. À la direction générale de Continuum, monsieur Doucet est responsable du secteur de la formation continue qui répond aux activités de développement de la province du Nouveau-Brunswick par une variété de cours et de programmes sur mesure qui correspondent aux  besoins de formation et de perfectionnement des apprenants, des travailleurs et de l’industrie. Monsieur Doucet assure la liaison entre les priorités stratégiques du CCNB et les activités de la division génératrice de revenus qui mise sur le secteur autochtone, la formation linguistique, le développement des compétences et de l’employabilité et les services à l’industrie.

 

Pendant trois ans, monsieur Doucet a assuré, en tant que directeur du CCNB – Campus de la Péninsule acadienne et de l’École des Pêches de Caraquet, la gestion des opérations, des relations auprès des différentes instances gouvernementales et communautaires ainsi que la gestion de la pédagogie en lien avec la sanction des études du CCNB. Le sens de l’innovation de monsieur Doucet lui a permis d’instiguer des initiatives d’importance au cours de son mandat, telles que le projet de cohabitation du CCNB avec l’Université de Moncton à Shippagan et une étude sectorielle d’envergure dans le domaine maritime. Monsieur Doucet a aussi occupé le poste de chef de département au CCNB - Campus de Bathurst où il a assuré un leadership pédagogique et opérationnel pour les programmes d’administration des affaires, du commerce international, des langues, de l’environnement et de la formation continue.

 

Parmi les différentes fonctions occupées par monsieur Doucet avant de se joindre  aux rangs du CCNB, mentionnons celle de directeur général du chemin de fer de la côte est du N.-B. où il était responsable de la gestion stratégique de l’entreprise, de la sécurité, des relations gouvernementales et des relations clients, tant à l’échelle provinciale qu’à l’échelle nationale et internationale. Signalons aussi son travail à titre de directeur régional nord-ouest pour la compagnie Aliant Telecom, de directeur des ventes pour la New-Brunswick Telephone Company et d’agent de développement marketing pour la Commission de développement régional Chaleur.

 

M. Doucet est titulaire d’une maîtrise en administration des affaires de l’Université de Moncton, d’un baccalauréat en loisirs de l’Université de Moncton et d’un diplôme en récréologie du Collège Algonquin à Ottawa. Activement engagé depuis plusieurs années au sein de différents comités et conseils d’administration sur la scène régionale, provinciale et nationale, monsieur Doucet a notamment siégé à titre de président de deux chambres de commerce régionales au Nouveau-Brunswick et de trésorier du Centre international du développement de l’inforoute en français. Passionné d’éducation postsecondaire et de développement économique, monsieur Doucet est récipiendaire du prix Leadership communautaire décerné par la Ville de Bathurst et la province du Nouveau-Brunswick.

Twitter @MichelDoucet4

Julie Fafard

Julie Fafard œuvre depuis 16 ans dans l’industrie touristique et a occupé diverses fonctions ici et à l’étranger, en qualité de guide touristique et représentante à destination et des ventes pour un voyagiste Québécois.  Depuis dix ans, elle est conquise par l’Alberta qui offre une nature et un  dépaysement sans pareil!

 

Directrice du développement touristique et de l’entreprenariat au Conseil de développement économique de l’Alberta (CDÉA), elle publie chaque année un guide de tourisme officiel en français, a développé le site Web tourismealberta.ca et l’appli touristique CanadaOuest.

 

Ces outils d’information ont su rehausser le profil de l’Alberta en tant que destination touristique pour les francophones. Compte-tenu du nombre de partenaires et des recettes qui augmentent chaque année, cela permet à l’organisme de réinvestir dans le développement touristique, un moteur de développement économique incontestable. Julie intervient aussi dans le développement et l’accompagnement d’une offre touristique francophone/bilingue étoffée en Alberta.

 

Titulaire d’un baccalauréat en communications publiques de l’Université Laval et d’un certificat en relations internationales de l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence, elle a également étudié en tourisme au Collège Mérici et à l’Université Concordia.

Twitter @juliefafard

Denise Gareau

Denise Gareau est diplômée de l’Université d’Ottawa et a reçu un diplôme de maîtrise (M.Sc.) de l’Université d’Édimbourg en Écosse en 1994.  Madame Gareau est présentement directrice au ministère de l’Emploi et du Développement social Canada et est responsable d’initiatives horizontales dans le domaine des programmes d’emploi et des partenariats. De plus, madame Gareau est la directrice responsable du Fonds d’habilitation pour les communautés de langue officielle en situation minoritaire (CLOSM) qui appuie le travail de 14 organisations communautaires oeuvrant au développement économique et des ressources humaines au sein des CLOSM.  Elle est partisane d’efforts visant à mettre de l’avant des approches ancrées dans les localités et croit que les gouvernements peuvent être des facilitateurs efficaces en créant un environnement propice permettant aux communautés de créer des économies fortes et résilientes.

Twitter @DeniseGOLMC

Carl-Éric Guertin

Carl-Éric Guertin s’est joint à la Société du réseau ÉCONOMUSÉE® à titre de directeur général en 2013. Visionnaire, il est tout particulièrement orienté vers le service à la clientèle, les résultats, la responsabilisation et la rentabilité. Tout au long de sa carrière, il a démontré une grande capacité à rallier des organisations différentes autour de projets communs.  Développeur reconnu sur le plan local et international, il est passionné par l’élaboration de planifications stratégiques et leur mise en œuvre. Il est motivé autant par le développement local qu’international, et possède un très bon sens de l’entrepreneurship.

 

Monsieur  Carl-Éric Guertin possède une maîtrise en économie et politiques forestières et un baccalauréat en génie forestier. Il a 17 ans d’expérience à des postes de direction dans des associations d’affaires à son actif.  

Josette-Renée Landry

Josette-Renée Landry est vice-présidente, développement des affaires à Mitacs, un organisme de recherche privé sans but lucratif. Depuis qu’elle s’est jointe à Mitacs en 2010,  Josette se concentre à faciliter les partenariats entre les chercheurs universitaires, l'industrie et le secteur public. Par le biais de collaborations avec d'autres organismes de financement de la recherche, elle contribue également à promouvoir l'innovation partout au Canada et au delà des frontières. 

 

Au cours de ses études supérieures, Josette a été cofondatrice d’une firme offrant des services de bio informatique au secteur de la biotechnologie de Vancouver.  Elle a reçu un doctorat en génétique de Terry Fox Labs de l'Université de la Colombie-Britannique en 2003 et a ensuite effectué un stage postdoctoral à l'Université de Cambridge. Josette est également titulaire d'un MBA des HEC Montréal et a participé à un grand nombre de comités de recherche universitaires et de l'industrie.

Twitter @josetterlandry

Nathalie Leclerc

Nathalie possède de l’expérience en sociologie, en théâtre et en études cinématographiques. Elle a mené des recherches quantitatives et utilisé des méthodes cartographiques dans le secteur sans but lucratif sur le logement, l’inclusion sociale, les enfants et les jeunes et a travaillé à l’amélioration de l’accès aux données pour les municipalités et les groupes communautaires. Depuis qu’elle s’est jointe à EDSC, elle a travaillé dans les domaines de l’itinérance, de la sécurité du revenu, de l’innovation sociale et de la finance sociale. Elle prône ardemment l’innovation dans le secteur public et est enthousiasmée l’idée de mettre à profit ses compétences en innovation et en création pour le Lab d’innovation.

Irving Lewis

Irving Lewis est gestionnaire du développement, de la recherche et de l’innovation au RDÉE Canada. À ce titre, il gère l’agenda de recherche de l’organisme, dont des études comme celle qu’il va présenter : « Profil des entreprises dans les communautés francophones en situation minoritaire ». Avant de rejoindre l’équipe du RDÉE Canada, monsieur Lewis a travaillé dans le monde de l’entreprise, a enseigné à l’université et a fait partie d’équipes de recherche dans des instituts de recherche canadiens et étrangers. Auteur et co-auteur de plus de vingt publications (chapitres d’ouvrage, articles de revue à comité de lecture, études et rapports de consultation), monsieur Lewis a participé à de nombreuses tables-rondes en tant que conférencier, a organisé plusieurs manifestations scientifiques (ateliers, séminaires et conférences) et a fait des apparitions dans les médias. Monsieur Lewis est titulaire d’un doctorat en science politique de l’université Laval.

Twitter @irlewis

Rémi Massé

Originaire de Rivière-du-Loup, Rémi Massé est l’actuel directeur général du Cégep de Matane. Auparavant, il a oeuvré pendant 16 ans comme gestionnaire et cadre supérieur au sein de différents ministères fédéraux, tant à Ottawa qu’à Matane. Rémi connaît très bien les rouages du gouvernement canadien et croit fermement au potentiel de sa région. Au fil des ans, il a développé de solides relations d’affaires avec plusieurs représentants des gouvernements provinciaux et fédéral, et à l’international. Ces relations,  conjuguées à son expérience, à ses connaissances et à ses compétences ont permis la réalisation de nombreuses initiatives visant à l’amélioration de son milieu. En effet, son travail acharné a permis d’y attirer des investissements, d’y créer des emplois de qualité, d’y développer le plus grand centre d’imagerie documentaire de l’Est du Canada et d’y construire des maisons abordables. Rémi est maintenant déterminé à travailler avec la même fougue sur la Colline parlementaire afin que la circonscription d’Avignon–La Mitis–Matane–Matapédia puisse se donner concrètement les moyens de ses ambitions.

 

Par ailleurs, Rémi est président du conseil d’administration du Centre de développement et de recherche en imagerie numérique et siège à celui du TechoCentre éolien. Il a également participé au développement de la campagne de financement de la Fondation du Cégep de Matane. Rémi a complété un baccalauréat en études françaises ainsi que des études de deuxième cycle en linguistique à l’Université de Sherbrooke. Fiers de leurs valeurs familiales, sa conjointe Helen et lui sont parents de quatre jeunes garçons.

Dr. Horatio Morgan

Le Dr. Horatio Morgan est professeur associé en Global Management Studies à la Ted Rogers School of Management.  Dans le cours de ses recherches,  le Dr Morgan étudie comment les particuliers et les entreprises apprennent, investissent et innovent en présence de divers facteurs de risque, de problèmes incitatifs et d'information et des structures de gouvernance. Bien que son travail se concentre principalement sur les cas de fusions et d'acquisitions, il aborde également d'autres aspects,  y compris les investissements stratégiques en technologie de l'information. L'étude du financement, de l'internationalisation et des activités d'innovation des petites et moyennes entreprises en général, et des entreprises appartenant à des immigrants en particulier, constitue un domaine majeur de ses recherches actuelles. Ses travaux ont été publiés dans des revues évaluées par des pairs, dont le Journal of World Business et l'International Journal of Production Economics. En outre, son travail a fait l’objet de reportages dans des médias populaires, y compris le Vancouver Sun. Le Dr Morgan a conseillé et a collaboré avec diverses organisations gouvernementales et des groupes de réflexion dont Le Conference Board du Canada et Industrie Canada. Avant de se joindre à la Ted Rogers School of Management, il a travaillé comme analyste principal chez Grant Thornton LLP, au Service de taxes – Prix de transfert à Toronto.

Richard O'Shaughnessey

M. Richard O’Shaughnessey est détenteur d’un Baccalauréat et d’un Doctorat (Ph. D.) en génie électrique de l’Université McGill, ainsi que d’un Diplôme en Sciences administratives de HEC-Montréal. Par son travail au Programme d’aide à la recherche industrielle (PARI) du Conseil National de recherches Canada (CNRC), il contribue à créer de la richesse au Canada par le biais de l’innovation technologique. M. O’Shaughnessey est présentement Directeur (Ile de Montréal) au CNRC-PARI. Auparavant, il était Conseiller en technologie industrielle (CTI), toujours au CNRC-PARI, où il a aidé près de 170 petites et moyennes entreprises (PME) canadiennes à améliorer leur capacité d’innovation technologique et à commercialiser leurs nouveaux produits et services. Avant de se joindre au PARI, M. O’Shaughnessey a dirigé des groupes de développement technologique dans la petite et la grande entreprise, notamment chez Nortel, et effectué des travaux de recherche dans le monde universitaire. 

Lorraine Plourde

Lorraine est diplômée en gestion du tourisme et de l’hôtellerie ainsi qu’en histoire de l’art et en arts visuels.  Elle a travaillé au sein d’organismes communautaires en Nouvelle-Écosse pendant plusieurs années et s’est jointe à l’équipe de la SDÉ en septembre, 2015. Le cheminement professionnel de Lorraine lui a permis de focaliser ses efforts sur la mise en valeur de la culture et du patrimoine comme vecteurs de développement économique et social des communautés. ​

Allen Richards

Allen Richards est né et a grandi dans la région de la Gaspésie au Québec où il vit aujourd'hui avec sa famille. Allen travaille dans le secteur du développement économique communautaire depuis les 16 dernières années. Présentement agent de développement provincial à la CEDEC, il dirige des équipes de travail en revitalisation communautaire,  tourisme et initiatives de développement de la main d'œuvre.

Dany Robidoux

Dany Robidoux est directeur d’Éco-Ouest, une initiative qui consiste à amener les communautés rurales de l'Ouest canadien à participer à l’écologisation de leurs économies locales par la création d’inventaires des émissions de gaz à effet de serre (GES) et par l’élaboration de plans d’action locaux en matière de changements climatiques, afin de soutenir les municipalités qui cherchent des possibilités de commercialisation des technologies propres, d’attirer des investissements étrangers directs et de former une main-d’œuvre qualifiée.

 

Il a été coordonnateur du secteur de l’économie du savoir au Conseil de développement économique des municipalités bilingues du Manitoba (CDEM) et travaille auprès des entreprises, des organismes communautaires et des trois paliers gouvernementaux afin de développer des plans d’action permettant de générer des profits, mais toujours dans une perspective de développement durable. Il se passionne pour l’éducation du public à la science et aux impacts des changements climatiques, ainsi que pour  la recherche de solutions à cet enjeu.

 

Cogénération d’énergie géothermique, compostage ou encore chauffage à la biomasse, tous ses projets témoignent de l’expertise qu’il a développée dans un domaine désormais incontournable. Par l’entremise du projet Éco-Ouest, il partage l’expertise du CDEM et ses compétences en matière d’économie verte auprès d’une douzaine de municipalités en Saskatchewan, en Alberta et en Colombie-Britannique pour ainsi construire un vaste territoire engagé dans le développement durable. Depuis le printemps 2014, monsieur Robidoux et son équipe traversent l’Ouest du pays afin de recruter des municipalités pouvant être intéressées à participer au Programme partenaires dans la protection du climat (PPC) de la Fédération canadienne des municipalités. Au Manitoba, une quinzaine de communautés participent déjà au programme avec beaucoup de succès.

 

Monsieur Robidoux a participé à Tomorrow Now, une série de consultations pour l’élaboration d’une stratégie de mise en oeuvre du plan vert de la province du Manitoba. Il est aussi ambassadeur du climat avec Réalité Climatique Canada. Il a été formé par l’ancien vice-président américain et co-lauréat du prix Nobel de la paix de 2007, monsieur Al Gore. Natif du Manitoba, il est titulaire d’un baccalauréat ès arts et d’un baccalauréat en commerce de l’Université du Manitoba.

Twitter @irlewis

Elise Tessier

Madame Elise Tessier est directrice-générale adjointe du RDÉE Canada. Elle compte plus de trente-cinq années d’expérience en développement économique. Bachelière en administration des affaires, elle a amorcé sa carrière en travaillant au sein de différents organismes de tourisme social.  Par la suite, elle a développé une solide expérience en développement local et régional ainsi qu’en économie sociale et en entrepreneuriat féminin.  Elle a développé et dirigé divers fonds destinés au financement de petites entreprises. Madame Tessier croit fermement que les communautés francophones du Canada constituent une valeur ajoutée à la prospérité économique du Canada.  L’accessibilité et la maîtrise de leviers économiques dédiés spécifiquement aux communautés francophones en situation minoritaire en constitue certes la pierre angulaire. C'est pourquoi elle offre, depuis 2014, son expertise au soutien du  RDÉE Canada.

Twitter @TessierElise

Michel Têtu

Michel Têtu a été diplomate et plus précisément délégué commercial pendant 30 ans. Il est aujourd’hui un promoteur enthousiaste de l’exportation comme source de croissance, d’emploi et de prospérité pour le Canada. À l’étranger, monsieur Têtu a représenté le Canada à Hambourg, à Munich, au Koweït, à Bagdad, à Berlin, à Londres et à Boston. À Ottawa, il a été directeur adjoint pour les pays germanophones et chef de cabinet du sous-ministre du Commerce international. En sa qualité de directeur général à l’Agence de promotion économique du Canada Atlantique (APÉCA) à Moncton, monsieur Têtu a dirigé l’équipe du commerce extérieur et co-présidé la Commission mixte Canada-France de coopération régionale avec Saint-Pierre et Miquelon. Depuis son départ de la fonction publique, il œuvre comme consultant, conférencier et bénévole en matière de commerce, de relations internationales et de protocole. Monsieur Têtu est né à Lévis au Québec et il détient un baccalauréat en économique et un baccalauréat en droit de l’université Laval.

Robert Thérrien

Monsieur Thérrien est directeur général du Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS). Son parcours professionnel progressif et richement diversifié s’étale sur plus de 37 ans;  (gestionnaire depuis maintenant 35 ans). Ses expériences de gestionnaire couvrent différents domaines : gestionnaire de caisses populaires pour plus de huit ans, propriétaire et gestionnaire d’un bureau d’assurance pour plus de neuf ans et gestionnaire du Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) pour maintenant plus de 20 ans. Pendant cette période, monsieur Therrien, a joué un rôle de leadership au sein de ces organismes et des réseaux associés à ces organismes. Il a obtenu un certificat en leadership stratégique de l’École professionnelle de Banff. Aujourd’hui, son rôle demeure celui de gestionnaire avec un accent sur le leadership et le changement au sein d’organismes, la planification et le développement de stratégies économiques et le développement de partenariats.

 

Mariés en 1978, Robert et Jocelyne ont demeuré dans de petites communautés rurales en Saskatchewan jusqu’à ce qu’ils déménagent à Regina, et ce, depuis 1995. Ils sont fiers parents de cinq enfants et ont neuf petits-enfants.

Thomas Townsend

Thomas Townsend est Chercheur invité au Centre de gestion publique et politique, à l’université d’Ottawa et est enseignant en stratégie au Programme des hautes études en affaires, Turku, Finlande. Il était professeur en résidence à l’école de politique publique KDI à Seoul, Corée en 2012.

M. Townsend était directeur exécutif (SMA) du Projet de recherche sur les politiques (PRP), un organisme qui soutient notamment l’unité des Priorités et planification, Bureau du Conseil privé, en faisant des études prospectives et des analyses à moyen terme.


Juste avant d’occuper ce poste, M. Townsend a travaillé avec la Mission du Canada auprès de l’Union européenne. Ses responsabilités clés étaient d’échanger des conseils d’orientation stratégique avec la Commission européenne et les États membres de l’Union européenne en ce qui touche la santé, le marché du travail, les affaires sociales et la formation. M. Townsend a également été responsable de programmes fédéraux liés à l’apprentissage, y compris l’alphabétisation, l’aide financière aux étudiants, la technologie de l’apprentissage et la mobilité universitaire. 

Nicole Vaugeois

Nicole Vaugeois est codirectrice du World Leisure Center of Excellence in Sustainability and Innovation de la Vancouver Island University, au Canada. Elle est également présidente de la BC Regional Innovation Chair in Tourism and Sustainable Rural Development. À ce titre,  elle travaille avec les résidents de communautés rurales en Colombie-Britannique afin de diversifier les économies et d'améliorer la qualité de vie des collectivités en utilisant leurs avoirs naturels et culturels. Chercheure active, elle a mené des recherches avec ses étudiants auprès de nombreuses communautés de Colombie-Britannique.  Elle collabore avec des universitaires d’autres institutions et maintient des liens étroits avec les décideurs politiques au sein des gouvernements fédéral et provinciaux pour s'assurer que ses recherches servent à la prise de décision. 

Mark Wallace

Mark Wallace travaille au Champlain Regional College, campus de Saint-Lambert, depuis 2003; il a occupé plusieurs postes de direction au sein de la division de la formation continue. Présentement directeur de la formation continue au campus de Saint-Lambert, Mark est chargé de superviser l'ensemble des programmes offerts par cette division, y compris les cours donnant ou non des crédits, les programmes de formation, la reconnaissance des acquis ainsi que les services aux commerces et à l’industrie. Son travail au collège Champlain, un des cinq cégeps anglophones de la province de Québec, lui a permis d’œuvrer auprès d’un grand nombre d’apprenants adultes, incluant des immigrants en provenance du monde entier, des parents effectuant un retour sur le marché du travail, des employés, des employeurs et des membres de la communauté des Premières Nations.

 

Au cours des trois dernières années, Mark a également été chargé de superviser un des quatre Centres d’expertise de reconnaissance des acquis et des compétences (CERAC),  celui du collège Champlain de Saint-Lambert, dont le mandat est d'aider les autres collèges du Québec à améliorer leur capacité à offrir des services de reconnaissance des acquis. Mark est membre de la table régionale de la Montérégie du Pôle d'excellence québécois en transport terrestre, dont la mission est de répondre aux besoins des industries du secteur des transports. Mark a été membre de l'exécutif de la commission représentant la formation continue au collégial, au Québec, pendant les cinq dernières années.

Please reload

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une initiative conjointe grâce à l'appui du Fonds d'habilitation

pour les langues officielles du Gouvernement du Canada.